Avec le retour des beaux jours, gardons un œil attentif sur les personnes âgées vivant à domicile, surtout quand la température grimpe. Depuis 2004, chaque année, du 1er juin au 31 août, le plan national canicule est lancé.
La saison estivale 2016 a été anormalement chaude avec une succession de quatre épisodes de vagues de chaleur entre mi-juillet et mi-septembre. D'après Santé publique France, le premier épisode de canicule, du 17 au 20 juillet 2016, a provoqué la mort de près de 700 personnes.

Les professionnels de l’aide à domicile et les aidants familiaux seront donc très vigilants pour mettre en pratique les bons réflexes pour protéger les personnes âgées des fortes chaleurs (hydratation régulière, rafraîchissement du logement…).
Mais n’oublions pas que selon une enquête de la Fondation de France, les plus de 75 ans sont particulièrement touchés par la solitude : une personne âgée sur quatre est en situation d'isolement relationnel. Et pour ces seniors, l’été peut être une période difficile à passer. A moins, que chacun d’entre nous fasse preuve de citoyenneté, de solidarité entre voisins et de chaleur humaine ! 

Avec ses 80 agences en France, ses intervenants qualifiés et diplômés, DOMIDOM est l’acteur référent de l’accompagnement et de la prise en charge des seniors à domicile. Votre partenaire expert vous offre DOMIMAG, le magazine du bien-vieillir chez vous qui vous informe, vous conseille, vous oriente.

Damien Cacaret - Docteur en pharmacie et fondateur du réseau Domidom

« Savoir être aidant » est un nouvel outil de formation pédagogique en ligne, accessible à tous les aidants gratuitement afin de les informer sur les enjeux du bien-vieillir et de les accompagner au quotidien.
Le mandat de protection future permet à toute personne âgée de désigner la personne chargée de s’occuper de ses affaires le jour où elle sera devenue trop dépendante. Zoom sur un dispositif encore méconnu.
Plus de sept aidants sur dix vivent mieux leur situation depuis qu’ils participent à un Café des Aidants. Selon une étude de l’Association française des aidants, ces lieux d’échanges sont bénéfiques à plus d’un titre. Explications.
Pour éviter l’isolement des seniors et rassurer les proches d’un parent vieillissant, la Poste lance « Veiller sur mes parents », un nouveau service de visites régulières du facteur au domicile des personnes âgées.
L’Equipe Spécialisée Alzheimer accompagne à domicile les personnes souffrant de la maladie d’Alzheimer ou de maladies apparentées, ainsi que leurs proches. Explications.
Certaines applications mobiles sont très pratiques pour aider au quotidien les personnes atteintes de la maladie d'Alzheimer et leurs aidants. Tour d'horizon.
La déambulation, appelée également errance, est l’un des comportements du malade d’Alzheimer le plus difficile à comprendre pour les aidants.
Votre proche va être prochainement hospitalisé ? Pour que son retour à domicile se fasse dans les meilleures conditions, vous pouvez bénéficier de l’aide au retour à domicile après hospitalisation (ARDH).
Chacun peut exprimer ses volontés sur la fin de vie, qu’il soit en bonne santé ou malade, pour faire valoir ses droits. Ce document s’appelle « les directives anticipées ». Explications.
A la demande de la Direction générale de la Santé, l'Institut d'enquêtes Ipsos vient de lancer une vaste étude informative sur les maladies neurodégénératives (maladie d’Alzheimer ou maladie apparentée, maladie de Parkinson, sclérose en plaques). Objectif : identifier les besoins en matière d’information et de soutien après l’annonce du diagnostic.
Face à la maladie ou la perte d’autonomie, désigner une personne de confiance peut être un moyen d’être assisté en cas de besoin. Explications.
Le site d’information www.pour-les-personnes-agees.gouv.fr vise à simplifier les démarches des personnes âgées et de leurs proches confrontés à une situation de perte d’autonomie. Il propose notamment les tarifs de près de 7000 maisons de retraite et deux outils de comparaison des prix et des restes à charge.