175 propositions pour réformer la politique du grand âge et l’accompagnement des personnes âgées en perte d’autonomie à domicile comme en établissement. Dominique Libault, président du Haut Conseil du financement de la protection sociale et pilote de la concertation « Grand âge et autonomie », a remis son rapport, le 28 mars, à la ministre des Solidarités et de la Santé.
Quatre ans après la loi d’adaptation de la société au vieillissement (ASV), ce rapport devrait servir de base à l’élaboration de la future loi « Grand âge et autonomie ». Un projet de loi attendu pour l’automne.
« Nous finaliserons pour cet automne une stratégie », a affirmé, lors d’une conférence de presse le 25 avril, le président de la République. Emmanuel Macron a par ailleurs affiché sa volonté d'une meilleure reconnaissance des aidants familiaux, pour les « millions de citoyens qui sont là comme oubliés, ce sont celles et ceux qui ont mis entre parenthèses ou sacrifié leur vie professionnelle pour s'occuper d'un enfant en situation de handicap, d'un proche, d'une personne de la famille devenue dépendante ».
Comment améliorer la prise en charge de nos aînés ? Comment résoudre la problématique du financement de la dépendance ? Comment répondre à la volonté de 85% de Français de vieillir à domicile ? Il va falloir désormais construire une loi à la hauteur de ces défis.
Avec ses 80 agences en France, ses intervenants qualifiés et diplômés, DOMIDOM est l’acteur référent de l’accompagnement et de la prise en charge des seniors à domicile.
Votre partenaire expert vous offre DOMIMAG, le magazine du bien-vieillir chez vous qui vous informe, vous conseille, vous oriente.

Damien Cacaret - Docteur en pharmacie et fondateur du réseau Domidom

Tout droit venu du Canada, le baluchonnage, rebaptisée relayage en France, est une solution de répit proposée aux aidants de personnes âgées. Le principe : permettre à l'aidant de se reposer et bénéficier d'un relais 24 heures sur 24 au domicile de leur proche. Ce dispositif devrait bientôt être expérimenté en France.

Les lésions cutanées appelées escarres se développent rapidement et sont souvent difficiles à traiter chez la personne âgée. Voici les bons gestes pour dépister et réduire les risques.

Au plus tard le 8 mars 2015, tous les logements devront être équipés de détecteurs avertisseurs autonomes de fumée (DAAF). Comment bien choisir votre équipement.

Principal cancer masculin, le cancer de la prostate se révèle généralement au-delà de 60 ans et sans que des facteurs de risque spécifiques n’aient incité à son dépistage.

Lotos, concours de belotes, de tarots ou de bridge, repas, conférences, ateliers, voyages et autres excursions sont autant d’occasions que les clubs des Aînés proposent aux seniors pour ne pas rester isolés.

Il existe toute une large gamme de téléphones adaptés pour les seniors. Une raison pour faire le bon choix en fonction des habitudes de vie et des difficultés de la personne âgée.

Un bon éclairage réduit les risques de chute tout en participant au confort et au sentiment de sécurité des personnes âgées à domicile.

Apprendre que l’on souffre d’un cancer est un choc violent. Il appartient à l’entourage d'accompagner et soutenir le malade pour lui épargner un sentiment d’abandon.

Nombre de patients âgés vivant à domicile bénéficient de soins dispensés par une infirmière libérale. Sylvie Barros, infirmière libérale à Maisse (Essonne) et présidente départementale de l’Union régionale des professions de santé (URPS) infirmiers rappelle le rôle de ces professionnels de santé auprès des personnes âgées dépendantes et de leurs aidants.

Apprendre à accompagner un proche dépendant au quotidien, c’est également apprendre à déléguer certaines tâches à des tierces personnes sans culpabiliser.

Bien vieillir à domicile en dépit d'un handicap visuel nécessite certains aménagements. La priorité étant de sécuriser le logement afin d'éviter les chutes et les accidents domestiques.

Se former en tant qu’aidant familial ne signifie pas devenir un professionnel de l’aide, mais apprendre les attitudes et les comportements adaptés aux situations quotidiennes souvent difficiles.