Avec le retour des beaux jours, gardons un œil attentif sur les personnes âgées vivant à domicile, surtout quand la température grimpe. Depuis 2004, chaque année, du 1er juin au 31 août, le plan national canicule est lancé.
La saison estivale 2016 a été anormalement chaude avec une succession de quatre épisodes de vagues de chaleur entre mi-juillet et mi-septembre. D'après Santé publique France, le premier épisode de canicule, du 17 au 20 juillet 2016, a provoqué la mort de près de 700 personnes.

Les professionnels de l’aide à domicile et les aidants familiaux seront donc très vigilants pour mettre en pratique les bons réflexes pour protéger les personnes âgées des fortes chaleurs (hydratation régulière, rafraîchissement du logement…).
Mais n’oublions pas que selon une enquête de la Fondation de France, les plus de 75 ans sont particulièrement touchés par la solitude : une personne âgée sur quatre est en situation d'isolement relationnel. Et pour ces seniors, l’été peut être une période difficile à passer. A moins, que chacun d’entre nous fasse preuve de citoyenneté, de solidarité entre voisins et de chaleur humaine ! 

Avec ses 80 agences en France, ses intervenants qualifiés et diplômés, DOMIDOM est l’acteur référent de l’accompagnement et de la prise en charge des seniors à domicile. Votre partenaire expert vous offre DOMIMAG, le magazine du bien-vieillir chez vous qui vous informe, vous conseille, vous oriente.

Damien Cacaret - Docteur en pharmacie et fondateur du réseau Domidom

Plus de 15% des disparitions signalées dans les gendarmeries concernent des personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer. En cas de disparition de votre proche, il est impératif d'agir vite. Conseils à suivre.

Baisse de la vigilance, troubles visuels, hypotension… La prise de médicaments ne doit pas se faire à la légère : presque tous les médicaments entraînent des effets secondaires indésirables parmi lesquels figure une augmentation du risque de chute chez les personnes âgées.

Il existe de nombreux prestataires de services de téléassistance. La qualité des prestations est extrêmement variable. Il est donc nécessaire de s’informer, et comparer avant de choisir.

Les salariés qui aident un proche malade, âgé ou handicapé pourront bénéficier dès le 1er janvier 2017 du "congé proche aidant". Ce congé est élargi aux aidants sans lien de parenté avec les personnes qu'ils aident et aux aidants de personnes accueillies en établissement. 

L'automesure de la pression artérielle à domicile chez les personnes âgées permet de diagnostiquer les risques d'hypertension. Explications du Dr Nicolas Postel-Vinay, médecin de l’unité d'hypertension artérielle à l’hôpital européen Georges Pompidou (Paris).

Deuxième cancer le plus meurtrier, le cancer du côlon se guérit pourtant dans 9 cas sur 10 s’il est détecté à un stade précoce. Le ministère des Affaires sociales et de la Santé et l’Institut national du cancer (INCa) lancent une nouvelle campagne pour inciter au dépistage.

L’intervention d’une aide à domicile peut être perçue par votre proche âgé comme une intrusion dans son quotidien. Comment le convaincre d'accepter de se faire aider ?

Plus de 2 millions de Français souffrent de dénutrition. Et plus précisément : 50 % des personnes âgées hospitalisées, 40 % des malades d'Alzheimer et des personnes âgées vivant en établissement. Il est urgent d'agir contre ce fléau silencieux.

Les seniors sont largement « représentés » chez les victimes d’accident vasculaire cérébral (AVC). Face à un AVC, on a 4H30 pour agir. Chaque minute compte dès le premier symptôme et, le pronostic d’une personne souffrant d’AVC dépend de la rapidité de sa prise en charge. Appelez le 15.

En France, un accident vasculaire cérébral (AVC) survient toutes les quatre minutes. Le risque augmente fortement avec l’âge. Il est essentiel de reconnaître les signes pour réagir vite. Le 29 octobre, journée mondiale de l'accident vasculaire cérébral (AVC) est l'occasion de s'informer

Les comprimés ne sont pas faits pour être écrasés ! Ni les gélules pour être ouvertes ! Cela peut les rendre Iinactifs voire toxiques. Demandez conseil à votre pharmacien ou à votre médecin. Explications.

La Haute autorité de santé (HAS) s'est clairement prononcé pour le déremboursement des médicaments contre la maladie d'Alzheimer L’association France Alzheimer alerte des conséquences d'une telle décision.