Assistante personne agée fauteuil roulant


Faites appel aux services de DOMIDOM

et bénéficier de l'APA à domicile



L’Aide Personnalisée à l’Autonomie (APA)

L'APA à domicile, créée par la loi du 20 juillet 2001, est une prestation en nature qui n'est pas soumise à des conditions de ressources mais attribuée dans la limite d'un plafond.

Qui peut en bénéficier ?

- Etre âgé de 60 ans et plus,
- Résider en France de façon stable et régulière,
- Etre dans l'incapacité d'assumer les conséquences du manque ou de la perte d'autonomie liè à leur statut physique ou mental.

Que couvre l'APA ?

L’APA sert à financer les dépenses figurant dans un plan d’aide personnalisé de la personne âgée.

Parmi les prestations prises en charge on retrouve :
- Les interventions à domicile (aide ménagère, garde à domicile, frais d’accueil temporaire, service de portage de repas, télé-assistance , service de transports, dépannages et petits travaux divers.
- Les aides techniques ( déambulateurs ,matériels pour incontinence ,etc…) et les aménagements du logement.

Comment est évalué le degré de dépendance (gir) ?

L'évaluation de la perte d'autonomie est déterminée grâce à l'outil AGGIR qui classe les personnes en fonction de leur degré de dépendance, du GIR 1 au GIR 6 (du plus dépendant au plus autonome). La Grille AGGIR sert de barème pour le calcul des versements des prestations publiques.

La grille AGGIR classe les personnes en six niveaux de pertes d'autonomie à partir du constat des activités ou gestes de la vie quotidienne réellement effectués ou non par la personne. Cette évaluation est faite à partir d'un questionnaire réalisé par l'équipe Médico-Sociale du département (Conseil Général):

GIR 1 : Personnes confinées au lit ou au fauteuil ayant perdu leur autonomie mentale corporelle, locomotrice et sociale, qui nécessitent une présence indispensable et continue d’intervenants.

GIR 2 : ce groupe est composé de deux sous-groupes, d’une part les personnes confinées au lit ou au fauteuil dont les fonctions mentales ne sont pas totalement altérées et qui nécessitent une prise en charge pour la plupart des activités de la vie courante ; d’autre part, celles dont les fonctions mentales sont altérées mais qui ont conservé leurs capacités motrices. Le déplacement à l’intérieur est possible mais la toilette et l’habillage ne sont pas faits ou partiellement.

GIR 3 : Personnes ayant conservé leur autonomie mentale, partiellement leur autonomie locomotrice, mais qui nécessitent quotidiennement et plusieurs fois par jour des aides pour leur autonomie corporelle. Ainsi, la toilette et l’habillage ne sont pas fais ou partiellement. De plus, l’hygiène de l’élimination nécessite l’aide d’une tierce personne.

GIR 4 : Personnes qui n’assument pas seules leur transfert mais qui, une fois levées, peuvent se déplacer à l’intérieur du logement. Elles doivent être aidées pour la toilette et l’habillage. La plupart peut s’alimenter seule ; ce groupe comprend aussi les personnes sans problèmes de locomotion mais qu’il faut aider pour les activités corporelles et les repas.

GIR 5 : Personnes autonomes dans leurs déplacements à domicile ; s’alimentent et s’habillent seules. Elles peuvent nécessiter une aide ponctuelle pour la toilette, la préparation des repas et le ménage.

GIR 6 : Personnes qui n’ont pas perdu leur autonomie pour les actes discriminants de la vie quotidienne.



Un plan d'aide est ensuite élaboré de manière à couvrir les besoins liés à la perte d'autonomie de chaque personne.


Quelles sont les démarches à suivre ?

Attention, l'APA n'est pas accordée automatiquement. Vous devez donc remplir un dossier APA .

Ces dossiers sont à demander soit dans les Centres d'Action Sociale, soit dans les Conseils Généraux ou s'il existe dans votre région dans les CLIC (Centre local d'information de liaison).


Vous pouvez, tout simplement, demander à votre agence DOMIDOM un dossier de demande d'APA qui vous aidera à le renseigner et à l'envoyer.

Une fois le dossier complété et rempli, il est envoyé au Président du Conseil Général qui dans un delai de 2 mois environ envoie une équipe médico-sociale chargée d'évaluer le dégré de dépendance (Grille AGGIR), les besoins d'assistance physique (aide ménagère, auxillaire de vie, portage de repas, etc...) et matériels (adaptation du logement, téléalarme, etc...).
Le dossier est ensuite traité en commission afin d'établir un plan d'aide personnalisé.