pCH


Financer les besoins liés à la

perte d'autonomie de la personne handicapée



Prestation de compensation du handicap



A quoi sert la PCH ?


La prestation de compensation du handicap (PCH)  sert à financer les besoins liés à la perte d’autonomie de la personne handicapée.

- Aide humaine à la vie quotidienne

La PCH peut servir à rémunérer une tierce personne (ou un aidant familial) chargée d'assister la personne handicapée dans les actes essentiels de l’existence ou d’assurer une surveillance régulière.

- Aide technique

La PCH peut permettre de louer ou d’acheter un équipement adapté : lit médicalisé, fauteuil roulant, …

- Aménagement de votre logement, de votre véhicule ou surcoûts liées au transport 

La PCH est destinée à couvrir les dépenses liées à l’aménagement du domicile (adaptation d’une salle de bain, rampes d’accès, élargissement des portes...) ou du véhicule (acquisition d’équipements spéciaux, aménagement du poste de conduite...) ou les surcoûts de transport (trajets réguliers ou départ annuel en congés) de la personne handicapée .

 

Quelles sont les conditions pour bénéficier de la PCH ?

- Résider de façon stable et régulière sur le territoire français ou disposer d’un titre de séjour en cours de validité.

- Avoir moins de 60 ans
. La demande peut être effectuée jusqu’à l’âge de 75 ans si la personne handicapée remplit les critères d’accès à la PCH avant l’âge de 60 ans.

- Aucune condition de ressources. Certaines des ressources seront néanmoins prises en compte pour le calcul de la prestation

- Présenter une difficulté absolue pour la réalisation d'une activité essentielle (faire sa toilette, manger, se déplacer...) ou une difficulté grave pour la réalisation de deux activités.


Comment faire la demande de la PCH ?

Vous devez adresser votre demande à la maison départementale des personnes handicapées (MDPH) de votre lieu de résidence.