L’année 2019 marquera-t-elle un vrai virage dans la politique d’accompagnement des personnes âgées en perte d’autonomie ? Une loi « Grand âge et autonomie » a été promise par le gouvernement notamment pour régler l’éternelle question du financement de la prise en charge de la dépendance.

Les Français sont préoccupés par la question de la perte d’autonomie et attendent des solutions pour les personnes âgées. Pour preuve, leur forte mobilisation pour contribuer à la consultation citoyenne en ligne « Comment mieux prendre soin de nos aînés ? », dans le cadre de la concertation nationale « Grand âge et autonomie » : 414.000 personnes de tous âges ont participé. Elles ont posté pas moins de 18.000 propositions. Au total, 1,7 million de votes ont été enregistrés ! Cette consultation « se distingue par son ampleur exceptionnelle », s’est félicité le ministère des Solidarités et de la Santé.

Sans surprise, les Français plébiscitent le maintien à domicile des personnes âgées en perte d’autonomie et définissent trois priorités : l’adaptation des logements, l’équipement en solutions innovantes et le développement d’une vraie offre de services à domicile. En 2015, la loi d’adaptation de la société au vieillissement, dite loi ASV, avait donné la priorité au soutien à domicile et à l’aide aux aidants. La future loi sur le grand âge devrait renforcer ces deux axes. La concertation se poursuit, un rapport préparatoire pour le projet de loi doit être remis au gouvernement en janvier.

Avec ses 80 agences en France, ses intervenants qualifiés et diplômés, DOMIDOM est l’acteur référent de l’accompagnement et de la prise en charge des seniors à domicile.
Votre partenaire expert vous offre DOMIMAG, le magazine du bien-vieillir chez vous qui vous informe, vous conseille, vous oriente.

Damien Cacaret - Docteur en pharmacie et fondateur du réseau Domidom

27 septembre 2018
Bons gestes

Une formation en ligne gratuite pour les aidants

Une formation en ligne gratuite pour les aidants

Depuis un an, l'Association française des aidants propose une formation en ligne adaptée à tous les aidants, quels que soient la pathologie ou l'âge de leur proche. Six modules d'environ 30 minutes chacun, gratuits et ouverts à tous sur simple inscription.

 

L'Association française des aidants inaugure son programme de formation des aidants en ligne accessible sur le site : www.formation.aidants.fr.

Cette formation en ligne, gratuite et ouverte à tous a pour objectif d'améliorer la relation d'aide au quotidien.

« La Formation des Aidants en ligne a pour objectifs de se questionner et d'analyser les situations vécues dans la relation au proche malade, en situation de handicap ou de dépendance afin de trouver les réponses adéquates. L'objectif est aussi de mieux connaître et mobiliser les ressources existantes près de chez vous », explique l'association.. Elle est gratuite et accessible depuis un ordinateur, un smartphone ou une tablette.

 

Le site se compose de 6 modules qui traitent de sujets auxquels les aidants sont confrontés quotidiennement.

« Quand la maladie, le handicap s'immisce dans la relation au proche »
« Être aidant : une posture, des besoins, des attentes et des limites »
« La relation au quotidien avec son proche »
« Trouver sa place avec les professionnels »
« Comment s'y prendre avec son proche pour les gestes de la vie quotidienne ? »
« Comment concilier sa vie d'aidant avec sa vie personnelle et sociale ? »


Chaque module dure environ 20 minutes.

 

"Chaque participant passe d'un module au suivant à son rythme. Nous vous recommandons cependant de laisser environ 1 semaine entre chaque module. Cela représenterait donc une durée totale de 2 heures répartie sur 6 semaines", souligne l'association.

 

Cette formation des aidants en ligne a été construite en complémentarité avec la formation en présentiel du programme national de l'Association française des aidants. "Selon un principe de choix des participants, il est possible de ne participer qu'aux modules en ligne, ou alors de ne faire que la formation en présentiel. Il est aussi possible de participer aux deux dispositifs, une fois ou à plusieurs reprises, et cela dans l'ordre qui semble le plus adapté, selon ses disponibilités, ses envies et attentes du moment.", précise l'Association nationale des aidants.

 

"Le bilan 1 an après son lancement du programme de Formation des Aidants en ligne est très satisfaisant. Le nombre d'inscrits a dépassé nos attentes. Les retours qualitatifs des inscrits sont également très encourageants avec des impacts forts sur la relation d'aide et des leviers autour de la capacité à agir.", se satisfait l'Association française des aidants.