Avec le retour des beaux jours, gardons un œil attentif sur les personnes âgées vivant à domicile, surtout quand la température grimpe. Depuis 2004, chaque année, du 1er juin au 31 août, le plan national canicule est lancé.
La saison estivale 2016 a été anormalement chaude avec une succession de quatre épisodes de vagues de chaleur entre mi-juillet et mi-septembre. D'après Santé publique France, le premier épisode de canicule, du 17 au 20 juillet 2016, a provoqué la mort de près de 700 personnes.

Les professionnels de l’aide à domicile et les aidants familiaux seront donc très vigilants pour mettre en pratique les bons réflexes pour protéger les personnes âgées des fortes chaleurs (hydratation régulière, rafraîchissement du logement…).
Mais n’oublions pas que selon une enquête de la Fondation de France, les plus de 75 ans sont particulièrement touchés par la solitude : une personne âgée sur quatre est en situation d'isolement relationnel. Et pour ces seniors, l’été peut être une période difficile à passer. A moins, que chacun d’entre nous fasse preuve de citoyenneté, de solidarité entre voisins et de chaleur humaine ! 

Avec ses 80 agences en France, ses intervenants qualifiés et diplômés, DOMIDOM est l’acteur référent de l’accompagnement et de la prise en charge des seniors à domicile. Votre partenaire expert vous offre DOMIMAG, le magazine du bien-vieillir chez vous qui vous informe, vous conseille, vous oriente.

Damien Cacaret - Docteur en pharmacie et fondateur du réseau Domidom

2 millions de personnes, âgées de 65 ans et plus, chutent chaque année en France. Pour réduire ce risque, il est important de renforcer son équilibre par des exercices.
La France connaît cette semaine, une vague de chaleur qui touchera la majeure partie du territoire. La Direction générale de la santé a décidé d’activer la plateforme téléphonique d’information « Canicule ». 
S’il faut se méfier toute l’année des risques de déshydratation chez la personne âgée, les périodes de fortes chaleurs demandent plus d'attention.
Les personnes âgées sont particulièrement vulnérables en période de fortes chaleurs. Une série de mesures simples sont à adopter durant la canicule. 
Pour conserver un bon équilibre et éviter le risque de chute, veillez à la bonne hygiène et aux soins des pieds de la personne âgée.
Stimuler sa mémoire contribue à prévenir la maladie d’Alzheimer. Des activités intellectuelles (jeux de société, lecture…) et des exercices cognitifs sont recommandés après 60 ans.
Le glaucome est la deuxième cause de cécité après la dégénérescence maculaire liée à l'âge (DMLA). Il est recommandé de se faire dépister tous les deux ans pour les plus de 50 ans et chaque année au-delà de 60 ans.
Vous pouvez désormais déclarer directement sur le site signalement-sante.gouv.fr tout événement indésirable d'un médicament sur votre santé
À compter du 1er mars, les médecins traitants pourront désormais prescrire des activités physiques adaptées aux patients atteints d'Affections de Longue Durée (ALD). En France, plus de 9 millions de personnes souffrent d'une des 30 ALD reconnues.
Les Français sont informés que le cancer du colon est dangereux. Pourtant, 1 Français sur 4 de 50 ans et plus n'a jamais fait de dépistage. Or, dépisté à temps, le cancer du côlon se guérit dans 90% des cas, contre 50% des cas si le dépistage est tardif.
Les personnes âgées restent les plus touchées par l'épidémie de grippe, dont le pic est attendu cette semaine. Cette année, le virus de type A (H3N2) est proche de celui qui avait contribué, il y a deux ans, à une surmortalité de 18.000 personnes. 
Chez les personnes âgées, l'activité physique et l'activité cognitive augmentent chacune le volume de matière grise de régions cérébrales spécifiques. Ces deux types d'occupation seraient ainsi complémentaires et bénéfiques, même tardivement, pour retarder les effets du vieillissement sur la santé cérébrale. Explications de l’Inserm.