ÉVOLUER SUR UN MARCHÉ PORTEUR

20 milliards d’euros, 2,7 millions d’usagers et 1,4 million d’emplois, le marché des services à la personne (SAP) offre de solides perspectives.

Autre chiffre révélateur du succès de ce marché : une croissance dépassant les 20 % en 2017.

Le développement du secteur des services à la personne est influé par trois grands facteurs :

  • La hausse de l’activité professionnelle des femmes et par conséquent un besoin plus important en services d’aide à domicile ;
  • La croissance du nombre de personnes âgées ou handicapées du fait de la démographie, d’une part, et l’accroissement du niveau d’exigence qualitatif et sécuritaire, d’autre part, ce qui engendre un besoin de plus en plus important de services de maintien à domicile ;
  • Le maintien à domicile est une aspiration pour la majorité des personnes âgées.

L’impulsion du plan Borloo

La loi du 26 juillet 2005 relative au développement des services à la personne, dite « loi Borloo », donne un véritable élan au secteur avec pour objectif de créer 500 000 emplois en 3 ans, et de mettre en place un cadre juridique et fiscal favorable à la professionnalisation et au développement de ce secteur.

Les principales mesures de cette loi :

  • Création du CESU (Chèque Emploi Service Universel) facilitant la déclaration et le paiement des prestataires de services à la personne
  • Réduction de charges sociales pour les employeurs (particuliers et entreprises) du secteur
  • TVA à taux réduit pour les prestations de services à la personne
  • Réduction d’impôt sur le revenu de 50% des sommes dépensées dans les services à la personne

Zoom sur les chiffres du secteur :

19 milliards d’euros

de valeur ajoutée en 2013

1% du pib

en 2013

6% de croissance

par an en moyenne, depuis 2005

941 000 emplois

équivalents temps plein (etp) en 2013

1,8 million de professionnels

en 2013

Source bipe, conseil en stratégie spécialisé dans la prévision économique et la prospective appliqué